• image slide site3
  • image slide contrat responsable

 

Blockchain, qui signifie "chaîne de blocs" en anglais, est un moyen numérique d'assurer des transactions sans le contrôle d'un tiers. Sa première utilisation a été de créer une monnaie virtuelle, le Bitcoin, mais son potentiel est révolutionnaire.

Technologie de stockage et de transmission d'informations, la blockchain assure un service à la fois transparent et sécurisé. Il n'existe aucun organe central de contrôle. Bien que ce soit difficile à imaginer parce que numérique et donc dématérialisée, la blockchain est le regroupement de transactions à l'intérieur de blocs qui se suivent les uns après les autres dans une chaîne indestructible et non modifiable.

C'est en 2008 qu'un inconnu du nom de "Satoshi Nakamoto" a créé la première blockchain avec la cryptomonnaie "Bitcoin". Depuis, la blockchain a été utilisée pour de nombreux autres projets par les entreprises et les gouvernements. Cette diversification d'acteurs prouve tout le potentiel de son utilisation.

Toutes les transactions effectuées par blockchain sont validées par ce qu'on appelle des "mineurs" qui sont des ordinateurs suffisamment puissants pour résoudre des problèmes algorithmiques. Une fois ce problème résolu (ce temps varie entre quelques secondes et quelques minutes), la transaction est horodatée, visible de tous et le bénéficiaire peut jouir de son dû.

Par conséquent, ce système se passe de tous les acteurs de confiance que sont les notaires, les banques ou autres. Aucun organe centralisé ne détient le monopole de la certification des transactions. Ainsi, la blockchain peut avoir 3 utilisations :

 

  • le transfert d'actifs (monnaie, titres, actions, votes...)
  • la fonction de registre que tout le monde peut consulter
  • la fonction contractuelle, soit un programme autonome, qui exécute les conditions d'un contrat sans que l'humain n'intervienne

 

C'est cette dernière fonction qui est largement exploitée par les entreprises qui dépendent de la contractualisation, comme les mutuelles. Si, lorsque vous souhaitez souscrire une nouvelle garantie auprès de la Mutuelle Médico-Chirurgicale, vous pouvez signer grâce à la blockchain, cela permettra d'obtenir chez vous plus rapidement votre certificat d'adhésion et de bénéficier dès le lendemain de votre souscription de la couverture de vos garanties.

La Mutuelle Médico-Chirurgicale souhaite, à travers son plan de digitalisation de la relation client, offrir à ses adhérents la meilleure expérience client et donc le meilleur service. Aujourd'hui, cela passe par la signature électronique et demain par une signature via blockchain.

A la MMC, nous sommes aussi là pour ça !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

J'accepte les cookies de ce site.