• image slide site3
  • image slide contrat responsable

A partir du 1er janvier 2018, le transfert du recouvrement de la cotisation maladie des professions libérales prend effet. Les lois de financement de la sécurité sociale 2016 et 2017 ont préparé ce changement pour les professions libérales afin qu’elles ne soient pas impactées par une telle mesure. Contexte et enjeux.

Les professions libérales sont tenues de verser des cotisations sociales obligatoires auprès d’organismes spécifiques.
Parmi ces organismes spécifiques, les professions libérales avaient comme interlocuteur et organisme de référence pour les sujets maladie et maternité, des organismes conventionnés par le RSI.
A partir du 1er janvier 2018, 430 000 professions libérales sont concernées par le transfert des missions de recouvrement des cotisations maladie et maternité vers les URSSAF.
Ce transfert de recouvrement implique de nombreux changements pour les organismes conventionnés. En effet, les personnels compétents des organismes conventionnés vont eux aussi être transférés pour épauler le service recouvrement des URSSAF.
Toutes les parties prenantes ont pu travailler en bonne intelligence durant l’année 2017 pour que ce transfert soit effectif au 1er janvier 2018. Ce changement prévoit néanmoins que votre mutuelle continue de vous verser vos remboursements de frais de santé, bien que les cotisations ne lui soient plus directement versées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

J'accepte les cookies de ce site.