• image slide site3
  • image slide contrat responsable

gluten 

 

De plus en plus de français et d’européens s’auto-déclarent allergiques au gluten. Les restaurants affichent fièrement des plats qui ne contiennent aucune trace de gluten. Ce phénomène récent a attiré l’attention de scientifiques dans le monde entier pour percer le mystère. Le gluten un réel ennemi ou un alibi pour se démarquer?  

 

 

 

Le Gluten c’est quoi ?

Le Gluten est une protéine que l’on trouve dans certaines céréales notamment le blé, le seigle, l’orge ou l’épeautre. Sa présence donne de l’élasticité et du volume aux aliments qui en contiennent.

 Cette mode assez incongrue qui consiste à ne pas manger de gluten dépasse les frontières du microcosme parisien. La star du tennis mondial Novak Djokovic s’est même fait le porte-voix de ce nouveau régime.

Toutefois, il existe bien réellement une allergie aux aliments contenant du gluten. Celle-ci se nomme la « maladie cœliaque ». C’est le résultat d’une réaction allergique à la protéine gliadine présente dans les céréales telles que le blé, le seigle et l’orge.

 Cette réaction allergique provoque la destruction du revêtement de l’intestin grêle. Les symptômes sont désagréables puisqu’ils se composent d’une alternance entre diarrhée et constipation avec les maux de ventre qui vont avec. Si un individu atteint de la maladie cœliaque expose son organisme à la protéine gliadine, donc à du gluten, sur une durée trop longue, des complications sont possibles. En effet, des cas de cancer de l’intestin grêle ont pu être corrélés à une surexposition au gluten.

 Cependant, il ne faut pas sombrer dans l’hypochondrie, et il ne faut pas déclarer la guerre au gluten. On estime à une sur trois cents en Europe et aux Etats-Unis le nombre de personnes touchées par cette maladie. Enfin, il existe une prédisposition génétique

Si vous éprouvez des douleurs à chaque fois que vous mangez un aliment qui contient du gluten alors il est possible que vous soyez atteints par cette maladie, mais il existe des degrés divers de réaction allergique. Le meilleur moyen de le savoir est de consulter un médecin généraliste et/ou un allergologue.

 Les maux de ventre et les symptômes désagréables qui en découlent ne sont pas forcément tous dû au gluten. Votre alimentation doit être le plus possible équilibrée.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

J'accepte les cookies de ce site.