• image slide site3
  • image slide contrat responsable

 
fotolia_74943405.jpg

Tous les ans à la même période de l’année la grippe apparaît, causant beaucoup de tort aux personnes contaminées. Malgré toutes les précautions prises chaque année par les particuliers tout comme les services publics de santé, la grippe n’est pas endiguée. Pis encore, nous sommes aujourd’hui dans une situation d’épidémie exceptionnelle avec la mort de 72 personnes et 2,5 millions de français touchés à ce jour, à tel point que le gouvernement a mis en place des dispositions exceptionnelles avec le plan Orsan.

La grippe possède des caractéristiques proprement endémiques. Ce virus est très facilement transmissible. Son apparition est brutale et concentrée dans le temps. On sait que le virus va sévir mais on ne sait pas exactement quand. La brutalité de la pandémie est récurrente mais inégale en fonction des années. 

C’est bien le fait qu’on s’attende à la grippe tous les ans qui amenuise la crainte que l’on en a. Nous considérons que c’est une maladie normale, bégnine. Elle ne fait pas très peur parce qu’elle est récurrente et qu’elle n’a, par nature, rien d’exceptionnelle. Charles Péguy disait de la grippe en 1900 qu’elle « était la maladie ordinaire des hommes ordinaires ».

Néanmoins, la virulence est inégale d’année en année. Il est absolument essentiel de rappeler que la grippe tue ! Les personnes les plus vulnérables sont les personnes âgées mais aussi les jeunes de moins de 20 ans. C’est une maladie potentiellement mortelle.

Pour rappel, la grippe espagnole de 1918 a fait plus de morts que la première guerre mondiale dans un temps bien plus court : entre 30 millions et 100 millions selon  les estimations entre 1918 et 1919. La grippe espagnole est une forme mutée de la grippe de la forme H1N1 comme nous avons connu en 2009. Cependant, en 2009 un vaccin a permis d’éviter une catastrophe sanitaire similaire à celle de 1918.

Quelles sont les dispositions à prendre contre le virus de la grippe ?

Tout d’abord, il faut se faire vacciner. La consultation vous sera remboursée par la Mutuelle Médico Chirurgicale ainsi que votre vaccin si vous bénéficiez des garanties nouvelles. Les résultats du vaccin ne sont pourtant pas fiables à 100% et vous pouvez être touché par la grippe malgré votre vaccination du fait de la grande variabilité du virus.

Ensuite, il faut se laver les mains avec du savon à tout moment. Le manque d’hygiène est le premier vecteur de transmission de maladie virale. L’institut de veille sanitaire (InVS) rappelle ces gestes :

  •      Limiter les contacts avec les personnes à risque.
  •      Se couvrir la bouche quand on tousse/éternue. 
  •      Se moucher et cracher dans des mouchoirs à usage unique à jeter dans une poubelle fermée après utilisation.  
  •      Se laver les mains à la fin de chacun de ces gestes.

Par conséquent, il faut être vigilant contre la grippe et pas uniquement cette année alors qu’elle paraît plus virulente que ces dernières années. L’influenza comme l’appelait nos ancêtres du 18e siècle est un mauvais moment à passer qui peut se révéler mortel. Si les symptômes paraissent vous affecter anormalement n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin quant à une éventuelle hospitalisation, d’autant plus si vous ou votre proche est une personne vulnérable (personnes âgées et moins de 20 ans).

Disons stop au virus de la grippe. 

À la MMC, nous sommes là pour le faire avec vous. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

J'accepte les cookies de ce site.