• image slide site3
  • image slide contrat responsable

vignetteLes pouvoirs publics utilisent actuellement différents leviers pour équilibrer le budget de la sécurité sociale : l'assujettissement à la taxe d'assurance des contrats mutuelles solidaires et responsables, le désengagement progressif de la sécurité sociale et le déremboursement de nombreux médicaments. Dans le cadre de cette dernière stratégie, la liste des médicaments concernés par la vignette orange vient de s'allonger considérablement. La MMC a néanmoins choisi de soutenir la santé de ses adhérents en continuant de compenser ces déremboursements par la prise en charge du ticket modérateur de ces traitements.

Le déremboursement des médicaments progresse

Apparue en 2006 pour matérialiser l'attribution d'un taux à 15% pour quelques médicaments jugés peu efficaces, la liste des médicament à vignette orange s'étend désormais à plus de 150 médicaments touchant des pathologies pourtant massivement contractées par la population française : veinotoniques, anti-diarrhéiques, arthrose, troubles digestifs, herpès etc...

 

Le reste à charge des mutuelles augmente

Au final, ces déremboursements massifs et l'augmentation des dépenses de santé conduisent à une spectaculaire augmentation du reste à charge des mutuelles de santé ces dernières années.

Pour exemple, en 2011, l'impact financier total des déremboursements s'élèveront à 2,1% pour les mutuelles, en sus des nouvelles taxes qui frapperont les cotisations de l'ensemble de ses adhérents.

Les mutuelles, fragilisées par ces incessantes réformes, ne pourront peut-être plus à l'avenir dispenser des prestations de qualité sauf si les français choisissent de les préserver en continuant d'y adhérer massivement et de faire face à l'augmentation des cotisations.

 

Quelle est la position de la MMC concernant les vignettes oranges ?

Dès 2006 et leur création, la MMC a pris la décision de rembourser les vignettes oranges.

En dépit de l'augmentation du nombre de ces médicaments très mal remboursés, la MMC a décidé de continuer à le faire afin de soutenir ses adhérents et de préserver l'accès aux soins pour tous.

Par cette action, la MMC réaffirme ainsi son rôle au sein de la santé publique et sa responsabilité dans la préservation de la qualité du système de soins des français.

Grâce à la confiance sans cesse renouvelée de ses adhérents, la MMC fait aujourd'hui véritablement office d'alternative contrant les coupes budgétaires pratiquées par les pouvoirs publics.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

J'accepte les cookies de ce site.